23 févr. 2017

{Chronique} L'étrange voyage de Théo Gossein Tome 1 Hospitalia

Théo Gossein est un artiste malade dont le traitement lui bloque toute créativité. Il vit reclus dans son atelier sans jamais voir personne ; il n’est plus capable de poser une seule couleur sur une toile. Son monde l’oppresse, le terrifie. Alors, comme dans un dernier sursaut salvateur, il décide d’arrêter ses pilules et de sortir de chez lui.
C’est le début d’une aventure qui va le mener bien au-delà de son imagination.
Dans ce premier tome, Théo nous livre son carnet de voyage : sa route vers Hospitalia.
Et comme dit Théo « Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer ».







22 févr. 2017

{Chronique} Gardiens des Cités Perdues Tome 5 Projet Polaris

Après un passage mouvementé par Exillium, l’école réservée aux bannis, Sophie et ses amis sont de retour à l’académie Foxfire, où la jeune Télépathe n’est pas la seule, cette fois, à bénéficier de la protection d’un garde du corps. Car certains masques sont tombés : les nouveaux membres du Cygne Noir, ainsi que leurs familles, sont plus que jamais en danger… D’autant que les Invisibles, ces rebelles qui menacent les Cités perdues, multiplient les attaques.
Tandis que la tension monte avec les ogres, forçant les elfes à accepter des changements drastiques de leurs modes de vie, notre petite troupe tente d’en découvrir plus sur le plan de l’ennemi. Sophie ne dispose pourtant que de maigres indices : son nom de code est “Projet Polaris”, un étrange symbole semble en être la clé et il serait depuis le début lié à… Keefe !






"-Alors, quoi? Veux-tu que je me mette en colère contre tous tes amis? s'impatienta Grady.
-Non, tout ce que je veux savoir, c'est pourquoi tu es aussi intransigeant envers Keefa. Maintenant que tu sais ce qu'il a traversé... pourquoi ne pas lui accorder le bénéfice du doute?
Le soupir que poussa Grady sembla le vider de tout son air.
-Bon, puisque tu tiens tant à avoir cette conversation...
-Quelle conversation? s'enquit Sophie.
Son père haussa un sourcil.
-Celle sur les garçons.

21 févr. 2017

{Chronique} Elements Tome 1 The air he breathes

Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n'ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s'extraire du monde. Mais Elizabeth ne l'entend pas de cette façon. Elle sait qu'ils sont tous les deux en miettes et qu'ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes. C'est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route. Ensemble, ils sauront vaincre les idées reçues.
 
-Vous avez du vin?
-Est-ce que j'ai une tête à avoir du vin?
Elle secoua la tête.
-Non. Vous avez plutôt la tête à boire la plus brune, la plus épaisse des bières, du genre qui fait pousser des poils sur la poitrine.
-Précisément.
-Très bien. Je prendrai une bière pour poitrine velue s'il vous plaît.
 
 

19 févr. 2017

{RDV} C'est lundi, que lisez-vous?



Le "C'est lundi, que lisez-vous?" est le premier rendez-vous de la semaine qui consiste à dresser un petit bilan lecture de la semaine passée mais aussi de sa lecture en cours et de ce qu'on aimerait lire ensuite. Bon lundi! =)

17 févr. 2017

{Chronique} Le Paris des Merveilles Tome 1 Les Enchantements d'Ambremer

Paris, 1909. La tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes se baignent dans la Seine, des farfadets se promènent dans le bois de Vincennes... et une ligne de métro relie la ville à l'OutreMonde, le pays des fées, et à sa capitale Ambremer. Louis Denizart Hippolyte Griffont est mage du Cercle Cyan, un club de gentlemen-magiciens. Chargé d'enquêter sur un trafic d'objets enchantés, il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. L'affaire est épineuse et Griffont doit affronter bien des dangers: un puissant sorcier, d'immortelles gargouilles et, par-dessus tout, l'association forcée avec Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien...









- A ce sujet, reprit l'inspecteur, comment devient-on mage? D'ailleurs, le devient-on vraiment?
Griffont eut une moue vague.
- Je vous avouerai que le débat est loin d'être clos... Il semble cependant que l'on naisse avec ce talent comme d'autres viennent au monde avec celui des ciffres ou de la peinture. Mais il faut ensuite travailler, étudier. La magie est un art complexe qui exige beaucoup de ses praticiens. {...}
- En somme, la magie s'étudie mais ne s'apprend pas, conclut Farroux.
Griffont lui adressa un regard admiratif et ravi.
-Mais, oui! ... C'est exactement ça!